Les releases

De nouveaux points d'entrée pour l'API et des optimisations pour Kiubi

De nouveaux points d'entrée pour l'API et des optimisations pour Kiubi

Mercredi prochain, nous allons déployer sur Kiubi de nouveaux points d'entrée pour l'API ainsi que des améliorations ergonomiques et fonctionnelles.

Dès la semaine prochaine, vous pourrez donc utiliser les points d'entrée suivant de l'API :

  • Création de commandes personnalisées,
  • gestion des options à la commande,
  • gestion des historiques de commande,
  • gestion des noms de domaines,
  • mise à jour des préférences des modules newsletter, syndication et blogroll,
  • liste des dossiers favoris dans la médiathèque,
  • mise à jour de la configuration des modes de paiement,
  • estimation d’un montant de frais de port,
  • statistique d’utilisation et de fréquentation du site.

De quoi élargir encore les interactions et interconnexions avec les sites de vos clients.

Nous profiterons également de cette intervention pour réaliser des modifications au sein du back-office de Kiubi et du fonctionnement de cette dernière :

  • Dorénavant, la page de détail d’un dossier de la médiathèque permettra de choisir le dossier cible vers lequel le déplacer si nécessaire.
  • Une option dans la configuration du transporteur SO Colissimo permet si besoin de passer automatiquement toutes les livraisons à domicile en livraison contre signature dans le fichier d’export Expeditor INET.

Par ailleurs, les connexions aux back-offices sont désormais possibles en HTTPS.

À cela s'ajoutent comme d’habitude les optimisations sans lesquelles une bonne release ne serait finalement qu'une release.

Cette intervention sur Kiubi aura lieu mercredi 26/02/2014 et nécessitera une interruption de service démarrant à 20 heures qui ne devrait pas excéder une heure.

EDIT du 26/02/14 : Le déploiement est un succès. Merci aux Kiubistes de leur patience durant cette opération de maintenance.

L'atelier

La technologie derrière notre tracking pour le 4L Trophy

Si vous ne le savez pas, nous participons à notre manière au 4L trophy. Cela signifie qu'en plus de poser le nom de Kiubi sur la voiture, nous avons développé un site qui permet de suivre en temps réel l'équipage que nous soutenons.

Ce projet passe inévitablement par du développement spécifique et donc une exploitation de l'API de Kiubi.

Sur le papier

Le principe de fonctionnement est on ne peut plus simple :

  1. Le tracker GPS envoie à intervalle régulier sa position par l'intermédiaire de SMS à une clé 3G sur un serveur.
  2. Ce dernier enregistre les SMS qui arrivent dans une base de données.
  3. Un script va trier et décomposer les SMS pour en extraire l'itinéraire de la journée. Il va ensuite publier cet itinéraire dans le site Kiubi via l'API.
  4. Le site affiche une carte où est dessiné l'itinéraire.

Dans l'atelier

Dans la pratique, le développement fût... fun, avec son lot de problématiques inédites et sympathiques à régler.

D'abord, choisir un tracker. Un choix vite arrêté puisque tous les forums (car à notre surprise, il existe des forums sur le sujet, merci Internet) étaient unanimes : pour notre usage nous voulions le TK-102 en prenant bien garde de ne pas tomber sur une contrefaçon. Nous nous sommes donc tournés vers Geotraceur revendeur exclusif de ce modèle ainsi que de son kit d'alimentation 12V.

Vient ensuite le choix des opérateurs pour les deux cartes SIM. Après réflexion, notre choix s'est arrêté sur une Mobicarte Orange pour le tracker, afin de minimiser le risque de tomber en zone non-couverte au Maroc. Une carte SIM à 2€ de Free assurera les communication de la clé qui reste sur notre serveur, ce dernier n'ayant selon toute vraisemblances pas les mêmes contraintes qu'une 4L dans le désert.

Nous avons ensuite choisi un thème chez Themeforest et l'avons intégré sur Kiubi.

Enfin vient le coeur de l'application : faire fonctionner ensemble le code PHP exploitant l'API, le logiciel permettant d'intercepter, stocker et exploiter les SMS. Nous n'allons pas revenir dessus ici. Mais si cela vous intéresse, nous vous fournissons un tutoriel, les fichiers et le code Open source que vous pouvez ré-exploiter à votre guise.

Une fois le développement et les (nombreux) tests effectués, notamment en passant la frontière pour s'assurer que tout fonctionne même à l'étranger, nous avons posé le tracker sur le tableau de bord de la 4L.

Depuis Mardi, vous pouvez donc suivre en temps réel l'équipage #1461 de Célia et Sophie sur leur site et juger par l'exemple de ce qu'il est possible de faire avec l'API de Kiubi.

La pause caf

Kiubi participe au 4L Trophy

Depuis longtemps nous voulions associer Kiubi à une jolie cause. Aussi, quand Sophie et Célia sont venues nous demander de l'aide pour soutenir leur participation au 4L Trophy, nous n'avons pas hésité bien longtemps.

Mais plus qu'un sponsoring traditionnel, nous voulions faire sortir leur équipage du lot. C'est la raison pour laquelle nous avons mis à leur disposition un site Web sur lequel on pourra suivre leur parcours en temps réel.

Bien sûr, pas question de demander une mise à jour manuelle aussi fréquente alors qu'elles seront au coeur de la course. C'est pourquoi, en nous reposant sur l'API de Kiubi, nous avons créé de toute pièce un automatisme bien rodé.

Le fonctionnement global en est le suivant :

  1. Un trackeur GPS envoie à intervalle régulier sa position via SMS à la clé 3G de l'un de nos serveurs,
  2. Ce dernier écoute cette clé et enregistre les SMS qui arrivent dans une base de données,
  3. Un petit script sur ce même serveur va trier et décomposer les SMS pour en extraire la position. Cette dernière est ensuite publiée dans le site Kiubi,
  4. Le site affiche une carte où est tracé l'itinéraire.
Nous détaillons un peu plus le principe sur le site créé pour l'occasion dans la page "La technologie".

Officiellement le départ est le 13 février. Mais l'équipage féminin a déjà pris la route pour rallier Saint-Jean-de-Luz, son village départ. Vous pouvez donc dès maintenant suivre la course de Sophie et Célia, l'équipage n°1461, sur leur site.

On leur souhaite bonne chance et bonne route. Et on garde un oeil sur elles ;).


Disclaimer : Si nous avons toute confiance dans la technologie que nous maitrisons (Kiubi et les APIs en jeu) nous ne pouvons pas être aussi affirmatifs quant au système électrique de la 4L qui alimente le tracker ou encore la couverture réseau dans le désert :)

L'atelier

Utiliser l'API de Kiubi dans le Web to store

On vous en parle beaucoup de cette API. D'abord parce qu'on aime ce que vous pouvez en faire, mais aussi parce qu'on sait, et nous sommes loin d'être les seuls, que les APIs et leurs exploitations sont déjà le futur du Net et à fortiori du Web to store dont tout le monde parle en ce moment.

Une API, c'est avant tout un moyen de faire communiquer différents logiciels et services entre eux. Qu'il s'agisse d'un logiciel de comptabilité, d'un service Web, d'objets connectés ou d'une appli mobile, l'API permet d'appeler du contenu et d'en piloter l'édition.

Cependant, nous le savons, une API peut effrayer. Pourtant, il suffit de manipuler quelques minutes celle de Kiubi pour en comprendre l'immense potentiel et la facilité avec laquelle elle peut être utilisée dans un projet.

Prenons le cas de notre appli FlashBurger (on ne peut pas être toujours au top sur les noms de code) : pour un prix de revient inférieur à 300 euros, vous pouvez proposer à votre client, ici une sandwicherie, un service que même Mc Donalds peine encore à proposer.

Tous les grands principes de l'utilisation d'APIs sont présents :

  • piloter du contenu (une commande dans notre exemple);
  • utiliser plusieurs APIs tierces pour fournir un service : ici, faire communiquer Kiubi, un opérateur téléphonique et une imprimante grâce à leurs APIs respectives;
  • proposer grâce à cette synergie créée de toute pièce une expérience enrichie pour l'utilisateur.

Bien que nous détaillons la mise en place et la configuration de cette application dans un pas-à-pas sur notre Github, revenons sur les bases de son exploitation.

Les pré-requis

L'un des nombreux avantages de l'API de Kiubi, c'est sa capacité à être exploitée grâce à n'importe quel langage de programmation moderne. Dans ce cas précis, nous allons utiliser l'exécution de code PHP sur un serveur distant pour récupérer, éditer, exploiter et renvoyer des informations à Kiubi. C'est en ce sens que l'API permet de lier le meilleur du Cloud à la souplesse du dev spé. Matériellement, une Little Printer et une douchette à code-barre suffisent. En option, la souscription d'un service d'envoi de SMS peut compléter l'expérience utilisateur pour une somme modique.

Le principe de fonctionnement

Un dashboard est affiché sur le poste de vente du commerçant (un PC ou une tablette). Il s'agît en fait d'une page Web dans laquelle sont affichées des informations essentielles comme le nombre de ventes de la journée, le CA, les commandes à préparer, les commandes en attente, le nom des clients, etc. Cette page est générée par l'application PHP déposée sur votre serveur. Elle interroge le site de votre client toutes les 15 secondes afin d'afficher des informations toujours à jour.

Lorsqu'une commande en ligne est effectuée, cette page en est informée via l'API. L'impression d'un ticket reprenant son contenu, son destinataire et d'autres informations utiles est lancée sur la Little Printer et le commerçant en dispose immédiatement pour la préparation.

Une fois la commande prête, le commerçant scanne le code-barre à l'aide de sa douchette, toujours depuis le dashboard cité plus haut. Sans aucune autre manipulation de sa part, l'application passe le statut de la commande à "traitée" et un SMS est envoyé au client pour le prévenir que son sandwich est prêt et qu'il peut passer en boutique le récupérer.

Passer à la pratique

Cette application et son guide d'installation/utilisation sont Open Source et disponibles sur notre dépôt Github aux côtés de nombreux autres tutoriels relatifs à l'API de Kiubi.

Vous y retrouverez tout ce que vous devez savoir à propos de leurs installations et configurations. Il s'agît d'app et de pas-à-pas détaillés que vous pouvez utiliser tels quel ou adapter à vos projets.

Et si vous avez encore des questions, la documentation de l'API et notre support sont là pour ça ;)

La pause caf

Et les gagnants sont...

Vous avez été nombreux (et nous vous en remercions) à participer à notre concours fêtant l'arrivée de l'API de Kiubi. C'est donc sans plus attendre que nous allons révéler les noms des gagnants sélectionnés par tirage au sort.

Marc Israel, remporte le troisième lot : 1 an de la formule Kiubi de son choix et 1 an d'abonnement à WebDesign Mag.

Steve Dubois, remporte le second lot : 1 an de la formule Kiubi de son choix, 1 an d'abonnement à WebDesign Mag et 1 ouvrage sur le Webdesign.

Michael Tranel, remporte quant à lui le premier lot : 1 Little Printer, 1 an de la formule Kiubi de son choix, 1 an d'abonnement à WebDesign Mag et 1 ouvrage sur le Webdesign.

Tous les gagnants ont été contactés par email afin de prendre possession de leurs lots.

Nous remercions encore une fois les nombreux participants au concours. Que vous fassiez partie des heureux gagnants ou non, nous vous souhaitons une excellente découverte de la plateforme. La création d'un compte sur cette dernière reste en effet totalement gratuite et vous permet de la découvrir, la tester et l'adopter :)

Derniers billets postés

Haut de page