2 commentaires
Le 21 décembre 2012, c'est la fin du monde. C'est les Mayas qui l'ont prédit et ça a été confirmé par Roland Emmerich. Donc ça ne peut qu'être vrai.

Par contre, on ne sait pas trop ce qui va la provoquer, cette apocalypse. On risque de se prendre une météorite dans les dents ou, pire, se faire carboniser le cuir chevelu par une éruption solaire… Dans ce cas, on sera tous mort dans 10 jours. "Hasta la vista baby".

Mais, avec un peu de bol (restons optimistes), ce ne sera qu'une invasion de zombies ou une attaque extraterrestre. On ne claquera donc pas tous sur le coup. Joie ! Manala Zombies

Mais de courte durée… il va falloir maintenant survivre dans un monde particulièrement hostile, genre le Black Friday c'est Eurodisney à coté…

Et c'est là que Troll d'idées a de nouveau pensé à vous ! Car grâce à notre "Guide de survie à la fin du monde" vous deviendrez aussi redoutable que Chuck Norris dans un camp de vietcongs.

Choisissez un abris sûr

Votre priorité après l'apocalypse sera de trouver un lieu de villégiature sûr pour y passer le reste de votre (courte) vie. En effet, à moins de disposer d'un bunker VIP tout équipé, rester chez soi est rarement une bonne idée pour espérer survivre après la fin du monde. Le lieu en question dépendra du type d'évènement auquel vous faites face. Par exemple :
  • si vous devez affronter une invasion de zombies, se planquer dans une base militaire est une très bonne option. C'est sécurisé, vous aurez probablement aucun mal à trouver de la nourriture et les militaires devraient vous protéger tant que vous ne les gênez pas
  • par contre, en cas d'attaque extraterrestre, fuyez les militaires ! Ils consituent les cibles principales des martiens. Préférez une petite ferme isolée à la compagne, c'est plus discret.
Pour vous aider à choisir, voici quelques uns des lieux adaptés aux différentes apocalypses possibles :
  Centre commercial Derniers étages
d'un immeuble
Base
militaire
Ferme
à la campagne
Bateau
cargo
Restez
chez soi
Invasion de zombies
Attaque extraterrestre
Guerre thermonucléaire
Soulèvement des machines
Pandémie virale
Dérèglement climatique
Maintenant que vous savez où aller, on va vous aider à vous équiper pour entreprendre ce petit voyage.

Vous déplacer

Après la fin du monde, il va falloir être sportif et avoir une bonne paire de chaussures....  Soyez prêt à courir, vite et longtemps. Surtout avec une horde de zombies collée à vos fesses.

Votre voiture risque bien d'être inutile en raison du manque de carburant ou de la destruction des routes, il vous faudra donc transporter vous même votre équipement de survie. Abandonnez le sac de camping de 40kg, préférez un sac léger et solide (et classe) pour conserver le maximum de mobilité et économiser vos forces.

Vous repérer

Ne comptez pas sur Google Maps et encore moins sur Maps pour vous orienter, votre GPS sera probablement grillé par l'onde électromagnétique de la déflagration nucléaire ou tout simplement inutilisable car les satellites ont été détruits lors des affrontements orbitaux. Achetez plutot une bonne vieille carte routière, une boussole et une lampe torche.

Par miracle, il est possible que votre iPhone soit toujours utilisable. Dans ce cas, un chargeur solaire pourra s'avérer utile.

Si des robots tueurs surveillent les routes, n'hésitez pas à circuler sur les chemins forestiers, c'est plus sûr. De manière générale, essayez d'éviter au maximum d'entrer en contact avec des étrangers, humains ou non. Dans ce type de situation, un non-hostile, c'est juste quelqu'un qui vous a pas encore trahi.

Gérez vos réserves d'eau et de nourriture

Voyager à pied, ça donne soif et faim.  Mais ne transportez pas trop d'eau, ça pèse lourd. Equipez vous d'une gourde en aluminium, vous pourrez y faire chauffer de l'eau.

Pendant votre périple, faites régulièrement le plein, c'est pas les ruisseaux qui manquent. Utilisez des comprimés purificateurs d'eau pour éviter de vous chopper la tourista dès le premier jour (ne vous inquiétez pas, vous finirez par la choper de toute façon...).

Concernant la nourriture, optez dans un premier temps pour des barres énergisantes. Bien entendu, tout comme l'eau, il faudra vous ravitailler en route. Nous verrons plus tard comment gérer ce problème.

Restez au chaud

N'oubliez pas que cette fin du monde est en plein mois de décembre. Vous allez donc avoir froid. Habillez-vous en conséquence pour vous protéger des éléments... ou pour avoir du style, à vous de voir.

Préférez l'utilisation de pierre à feu à un briquet ou des allumettes tempêtes pour allumer un feu de camp. Utilisable 20 000 fois, vous pouvez obtenir des étincelles de plus de 3000°C. Faites cependant attention à ne pas trop attirer l'attention sur vous avec des feux trop importants. Equipez vous d'une couverture de survie qui vous protègera aussi bien du froid que du vent.

Pour l'hébergement, faites au plus simple. Ayez toujours sur vous une bonne longueur de paracorde pour vous confectionner en abri dès que cela est nécessaire. Vous pouvez aussi utiliser des voitures abandonnées (celles des facteurs, par exemple, semblent toutes indiquées) ou une petite tente.

Assassin's Creed

Le problème avec l'apocalypse, c'est que tout le monde n'y sera pas aussi bien préparé que vous. Vous allez donc être confrontés à d'autres survivants qui ne vous voudrons pas tous que du bien. Ils essayeront, au mieux, de vous voler, au pire, de vous bouffer. Il va donc falloir être prêt à vous défendre !

Pour cela rien de mieux qu'un Tomahawk. Non seulement ça en jète mais c'est redoutablement efficace pour éclater la tête de tout ceux qui viendront vous coller de trop prêt. Zombies y compris. Le Tomahawk est également un fantastique outil de survie qui vous sera aussi bien utile en pleine nature (pour couper du bois pour le feu) qu'en milieu urbain (pour exploser des cadenas et ouvrir des portes).

En complément, il vous faudra une arme un peu plus "impressionnante" pour les situations plus extrêmes, pour la chasse (il va bien falloir vous nourrir une fois votre stock de balisto épuisé…) et pour braquer vos congénères.

Spontanément vous choisirez un fusil, n'est-ce pas ? Grave erreur !! Le bruit des détonations n'est pas très discret et une fois à cours de munition une arme à feu ne vous servira plus à rien. Non, l'arme idéale pour la fin du monde c'est... l'arbalète. Elle est silencieuse, très puissante et vous pourrez récupérer vos flèches. On vous conseille l'utilisation de pointes de chasse pour un maximum d'efficacité.

Un bushman viendra élégamment compléter cet attirail.

Sapé comme Connor Desmond, un Tomahawk à la ceinture et une arbalète à poulies dans les mains, personne ne viendra vous embêter.

Dr House

Si vous n'avez pas été blessé jusque là, soyez certain que vous finirez tôt au tard par tomber malade ou vous faire un gros bobo. Comme il n'y aura plus personne pour faire un bisou magique dessus, il vous faudra toujours avoir une trousse d'urgence avec vous. Son contenu dépend de vos connaissances médicales mais les produits suivants sont les plus utiles :
  • un analgésique pour soulager les douleurs
  • un antidiarrhéïque contre les diarrhées
  • un antibiotique contre les infections
  • un antihistaminique pour soigner les allergies, les piqures d'insectes
  • des stéri-strips pour maintenir serrées les lèvres d'une blessure
  • des sparadraps pour protéger les coupures
  • un livre sur les premiers secours
  • une crème hydratante pour garder la peau douce et du labello (si ! c'est important)
Bien entendu, si vous vous faites irradier ou mordre par un zombie, c'est pas avec de la Prontalgine que ça ira mieux soyons clairs...

Petits écoliers

Pas pour les manger mais pour faire du troc. Après une semaine sans nourriture, tout être humain normalement constitué est prêt à vendre sa mère pour du chocolat.

Et avec de la chance, les E.T. les préfèrerons à vous...

Sortez couvert

Outre son usage récréatif,  une boite de préservatifs, contient une douzaine de gourdes improvisées (ou de bombes à eau en fonction de vos priorités).

Lectures utiles

Il est conseillé d'avoir un livre de survie dans son pactage. Celui de Wiseman est très bien. C'est plein de trucs et astuces indispensables dans toutes les situations critiques. On pourra le compléter avec un ouvrage sur les plantes sauvages comestibles et médicinales.

On récapitule

Vous aurez donc besoin pour survire quelques jours de plus de l'équipement suivant :
  • un sac léger
  • un bonne paire de chaussures
  • une carte routière
  • une boussole
  • une lampe torche
  • un chargeur solaire
  • une gourde en alu
  • des comprimés purificateurs d'eau
  • des barres énergisantes
  • des vêtements chauds
  • une pierre à feu
  • une couverture de survie
  • de la paracorde
  • un tomahawk
  • une arbalète
  • un bushman
  • une trousse de secours
  • une boite de Petits écoliers
  • des préservatifs
  • de la lecture
  • et beaucoup de courage...
Vous pouvez aussi acheter un kit de survie qui contient l'essentiel, ainsi que les saisons complètes de Wild vs Man pour bien vous préparer.

Avec tout ça vous devrez être en mesure de rejoindre votre havre de paix sans trop de casse.

Et comme vous allez être très très occupés à vous préparer pendant les 10 prochains jours, on allongera de 15 jours les périodes d'essais de tous les nouveaux sites ouverts entre aujourd'hui et le 21 décembre. Si on est toujours là le 22 ;).

Chez Troll d'idées, en tout cas, on a pris nos dispositions pour le 21 puisqu'on s'est prévu un gueuleton dans un bon restau pour fêter l'évènement.
Julien le 17 déc 2012 à 23h09
Julien

Instructif cet article.
J'aime bien ce nouveau graphisme de billet aussi.

Eric LIEGEOIS le 19 déc 2012 à 09h36
Eric LIEGEOIS

@Julien Oui on s'en était pas encore servi. C'était l'occasion de le faire :)<br />


(facultatif)

(facultatif)
(anti-spam)Combien font un plus un ? (chiffres)