0 commentaire
Tous les grands éditeurs de logiciel s’y sont mis. Google, Amazon, Ebay, SAP, Adobe, Salesforce, Microsoft, … Ils proposent, et pour certains plus qu'exclusivement, leur technologie en Cloud.

On utilise tous naturellement, ou on sera amené rapidement à le faire, des services en Cloud pour gérer nos projets, nos factures, notre comptabilité, nos envois emails, nos sauvegardes de données, notre contacts clients, notre bureautique, … Bref, pour toute la "vie" de son entreprise.

Pourtant, concernant les CMS en Cloud les idées reçues ont encore la vie dure. On vous a donc préparé une série d'articles pour répondre de manière illustrée à la plupart des objections qui circulent encore. Avec un premier concernant la Propriété et la Confiance.

Bien entendu, on serait vraiment très intéressé par votre point vue sur le sujet ;-)

  • Propriété & confiance
  • Suis-je propriétaire de mon site
  • Un site est un produit.
  • Un site est un service. Personne n’en est jamais propriétaire, en revanche, on en est bénéficiaire.
  • Vous êtes propriétaire de vos données
    qui sont votre fond de commerce.
    Textes, images, catalogue, commandes, contacts…
    Vous pouvez tout exporter à tout moment.
    Et vous n’êtes pas engagés dans la durée.
  • Ai-je accès au code source de mon site ?
  • Vous avez accès à tout le code "front-end", celui qui
    code votre image.
  • Le code serveur d'un CMS en Cloud est une orfèvrerie à laquelle seul l'éditeur doit avoir accès.
  • En avez-vous besoin ?
  • Votre valeur ajoutée réside-t-elle dans un fonctionnel hyper-spécifique ou dans votre image ?

    Aujourd'hui, plus besoin de mettre les mains dans le moteur pour s’approprier son site, tout est configurable et modulaire.
  • Je vais être captif de l'éditeur ?!
  • Lancer un site c’est par définition être dépendant :
    de ses prestataires, de Google, de la législation, etc. Tant qu’à faire autant l’être d'un outil performant, simple d'utilisation et constamment mis à jour sans intervention de votre part.
  • Que se passe-t-il si je veux migrer ou partir ?
  • Changer de prestataire
    Aucun coût n’est engendré si vous conservez la même plateforme.
  • Changer de solution technique
    Il y a toujours un coût, quelque soit l’outil. Avec le Cloud ce coût est comparable, voir inférieur, à celui d’une autre migration.
  • Si j’ai un produit
    Open Source, je peux changer de prestataire, il pourra reprendre le site en l’état sans audit technique approfondi.
  • Et si l'éditeur dépose le bilan ?
  • Il ne faut pas confondre le CMS et la société qui l'édite.
    Si la société disparaît, le service peut être repris par un autre éditeur ou par la communauté des utilsateurs.

On remercie bien évidement nos zamis de Stéréosuper pour le fantastique travail d'illustration qu'ils ont réalisé.

(facultatif)

(facultatif)
(anti-spam)Quelle lettre est présente deux fois dans "cerise" ?