0 commentaire

La migration du point de vue du prestataire web

Notre billet précédent exposait la perception d’un de nos clients sur son métier d’e-commerçant et sur la migration d’un de ses sites de vente en ligne sur Kiubi.

Le prestataire qui a accompagné ce client dans la refonte de son e-boutique expose les étapes de son travail qui ont permis au site e-commerce d'augmenter rapidement son positionnement et son CA.

Bonjour Eric,

Vous aviez déjà eu l’occasion de présenter votre activité et votre savoir faire notamment en termes de référencement de qualité avec une expérience intéressante montrant qu'on pouvait positionner un site de vente en ligne en moins d'un mois.
 

Trois mois après ce témoignage voici un premier retour d’expérience sur un cas particulièrement intéressant, pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, suite à mon témoignage j’ai eu le plaisir d’être très rapidement mis en relation avec un e-commerçant expérimenté, M. Monnot, qui butait sur des problématiques de référencement pour l’un de ses sites internet dans le secteur très concurrentiel des vêtements gothiques et ce malgré l’intervention d’un prestataire spécialisé.

M. Monnot en a déduit à juste titre que le problème devait provenir de son logiciel de gestion de site, Joomla/Virtuemart, et de la façon dont son site utilisait ce socle technique.

Constatant que l’un de ses concurrents principaux avait de très bons résultats de référencement en utilisant Kiubi, il a donc contacté Troll d’idées qui m’a recommandé comme étant tout indiqué pour lui apporter des solutions pragmatiques et efficaces.

M. Monnot a retenu mon offre alors qu’elle n’était de loin pas la moins chère, mais nous avons pu, avec l’équipe de Kiubi, le convaincre que mon offre était la plus adaptée et que l’investissement allait s’avérer rentable rapidement. Le climat de confiance nécessaire au bon déroulement de tout projet web a donc pu s’installer.

Le client a-t-il défini avec vous des objectifs de résultat et un timing pour les atteindre ?

En effet, la motivation même de la migration était d’améliorer non seulement le positionnement du site en référencement naturel, mais également de s’assurer que ce trafic supplémentaire se transforme en surplus de vente !

Bien qu’il n’y ait pas eu de timing précis pour atteindre ces objectifs, je me suis moi-même fixé au plus tard 3 mois pour y arriver.

Au bout de combien de temps avez-vous pu observer un effet positif de la migration du site ?

Le bénéfice immédiat le plus facilement mesurable a été l’amélioration considérable de la vitesse de chargement du site. J’ai également été surpris de la vitesse à laquelle Google a indexé le nouveau contenu du site.
Amélioration de la vitesse de chargement du site
 
Au bout de 3 semaines seulement le trafic du site a doublé et l’augmentation de CA était au rendez-vous !

Quelles ont été les principales étapes de cette migration de site e-commerce ?

Migrer un site de vente en ligne en production dans un domaine concurrentiel est en effet une opération qui nécessite une préparation minutieuse et un timing précis. Voici, de façon simplifiée, les principales étapes :

1/ Identifier les contenus clés en matière de référencement

Le référencement se travaille à la fois dans la masse afin de valoriser au maximum le contenu du site aux yeux des moteurs de recherche et de façon plus fine sur quelques expressions clés qui vont amener environ 20% du trafic.

Il m’a donc fallu identifier les expressions clés de référence et les contenus du site qui allaient me servir à construire mon travail d’optimisation. Evolution du positionnement après migration

2/ Adapter le catalogue produit

La première étape a consisté à prendre connaissance de l’organisation existante du catalogue produit du client qui contient environ 3500 produits dont chacun dispose de 3 à 6 variantes soit plus de 10000 références !

Il a fallu réfléchir avec lui à la façon de tirer le meilleur parti des possibilités offertes par Kiubi. Les possibilités de Kiubi en termes de navigation classiques (menus/catégories/sous-catégories…), en termes de filtres (système de tags) ou en termes de système de mise en avant (produits vedettes, produits associés…) offrent beaucoup de possibilités et choisir celles qui seront les mieux adaptées à la cible et à la volumétrie du catalogue est essentiel pour s’assurer d’avoir un site ergonomique et donc efficace.

Malgré le système d’import de Kiubi l’organisation de ces 3500 produits a pris plus de temps que prévu, mais c’est parfois le « prix à payer » pour obtenir un résultat qualitatif.

3/ Adapter et réintégrer les gabarits graphiques

Une grosse partie du bon positionnement d’un site internet repose sur la qualité technique des gabarits de page dans lesquels les contenus du site vont s’insérer : respect sémantique du HTML, bonne hiérarchisation des blocs d’information, validité W3C pour limiter les erreurs possibles…

En tant qu’expert Accessiweb, je suis habitué à l’optimisation techniques des gabarits, préserver la charte graphique du site précédent n’a par conséquent posé aucun problème, la liberté graphique offerte par Kiubi étant par ailleurs totale.


4/ Définir un plan de migration des adresses des pages (URLs)

L’ancien site disposait de plusieurs milliers de pages indexées par Google dont un grand nombre générées « artificiellement » par Joomla. Pour éviter de perdre le trafic provenant de l’indexation de ces pages et éviter d’être pénalisé par Google en générant des erreurs 404, nous avons donc collaboré avec l’équipe de Kiubi pour mettre en place plusieurs centaines de redirections vers les nouvelles adresses des pages, mieux optimisées pour le référencement.

5/ Basculement du nom de domaine et du système de paiement

L’avantage de Kiubi est qu’il n’y a rien à programmer ou installer, configurer le paiement en ligne prend ainsi quelques minutes. La bascule du nom de domaine s’est faite peu après la mise en place des redirections des adresses des pages.

Un monitoring étroit a ensuite été fait via différents outils de mesure d’audience et les webmasters Tools de Google pour s’assurer de la bonne indexation des nouvelles pages.

Un mois après la migration, où en êtes-vous des objectifs clients ?

Les objectifs de positionnement et de qualité de trafic sont globalement atteints, on peut déjà dire que la migration est un succès, même si je vois encore quelques optimisations à faire pour aller encore plus loin.

Devant la rapidité et la qualité des résultats obtenus très rapidement après la migration, le client m’a missionné pour lancer une seconde boutique en ligne, spécialisée sur la niche des chaussures de mode, c’est maintenant chose faite

Une troisième e-boutique est déjà intégrée et en cours de remplissage par le client, une quatrième boutique en ligne devrait suivre.

Au bout de 4 mois, quel bilan faites-vous du partenariat avec Kiubi ?

Ma collaboration avec Kiubi s’est avérée très fructueuse, je ne regrette pas d’avoir pris le temps nécessaire à la maitrise de l’outil.

Moi qui avais l’habitude de gérer de gros projets avec EZPublish, j’ai trouvé là une excellente solution pour répondre à des projets et des besoins plus classiques.

Je compte d’ailleurs embaucher rapidement une personne pour développer ce créneau car le potentiel pour une plateforme CMS-ecommerce comme Kiubi, permettant de faire des sites de qualité rapidement me semble immense !
Résumé de l'effet Kiubi :
  • Fourni au prestataire une base technique saine, clés en main
  • Facilite la création de gabarits optimisés pour le référencement
  • Permet de construire des sites web ultra-rapides

(facultatif)

(facultatif)
(anti-spam)Saisissez la dernière lettre du mot "supernova"